• Mise en scène & direction artistique
  • Conception
  • Gestion
  • Techniques de scène
  • Organisation d'événements
 

 

 

 

    Conception, direction artistique et mise en scène    
    Production déléguée et direction de production    
    Caméra, montage et réalisation vidéo    
    Événements corporatifs    
    Direction et gestion de tournée    
    Direction technique    
    Conception lumière    

 

   
   
   
 
PIERRE SAINT-AMAND
Éléments biographiques
 
 

Pierre Saint-Amand possède une grande expérience dans la gestion, la création et la gestion de projets des arts de la scène. Riche d'une expérience de plus de trente-cinq ans en tant que directeur de production, régisseur de scène, directeur technique, metteur en scène, concepteur de décors et d'éclairages, tant pour la scène que pour la télévision, il a également participé à la préparation et à la réalisation de plusieurs tournées prestigieuses tant au Canada, et aux États-Unis, qu'en Europe (France, Belgique, Suisse, Angleterre), et en Asie (Tokyo, Fukuoka, Hong Kong, Singapore, Jakarta, Bangkok, Kuala Lumpur).

 

Animé très jeune par le désir de participer à l'aventure théâtrale, il termine en 1977 une formation de trois ans en production et technique de scène au CEGEP Lionel-Groulx de Sainte-Thérèse-de-Blainville. Il agit en 1976, à titre de coordonnateur logistique et technique pour le volet Danse du Programme Culturel du Comité Organisateur des Jeux Olympiques de Montréal. En 1978, il participe à l'ouverture et à l'organisation technique de la Salle Fred-Barry de la Nouvelle Compagnie théâtrale. Pendant trois ans, il gère les budgets des quatre ateliers de création annuels produits par la NCT et assiste techniquement les compagnies invitées à se produire dans cette salle. D'ailleurs, il y met en scène deux créations québécoises: Le Jardin de la Maison Blanche, de Jean Barbeau et Meurtre pour la Joie de Jean-Marie Lelièvre.

 

Malgré un goût prononcé pour la mise en scène et des critiques élogieuses, il estime que sa formation du spectacle n'est pas complète. Il entreprend alors de travailler dans la chanson à titre de régisseur, directeur de tournée, concepteur lumières, et directeur technique. Au fil des années, les spectacles et les artistes se succèdent: Broue, Marc Drouin, Robert Charlebois, Dan Bigras, Daniel Boucher, Jean-Pierre Ferland (Tournée d'adieu), André-Philippe Gagnon, Daniel Lavoie (Docteur Tendresse), Michel Lemieux, Francine Raymond (Les années-lumière), Festival de Jazz de Montréal, Les Galas Juste pour Rire, Luc Plamondon, Claude Dubois, Marie-Jo Thério (La Maline), Kevin Parent (Grand Parleur Petit Faiseur, Les Vents ont changé), Diane Dufresne (Magie Rose, Réservé, Couleurs symphoniques, En liberté conditionnelle) etc.

 

En danse, il agit à titre de directeur de production lors de la création de New Demons / La Belle et la Bête d'Édouard Lock (LaLaLa Human Steps). Il travaille également avec Entre-Six, Margie Gillis, le Festival international de nouvelle danse (FIND), Sylvain Émard Danse, etc.

 

Lors de grandes tournées internationales avec des artistes tels que les percussionnistes japonais Ondekoza, le Théâtre national Kabuki de Tokyo,  Elseneur / Elsinore de Robert Lepage et la tournée asiatique d'Alegria du Cirque du Soleil, etc, les influences le modèlent.

 

Avec toute cette expérience acquise au fil des ans, il fonde en 1994, son propre bureau de consultant POLYSCENES afin de fournir aux artistes et producteurs d'ici et d'ailleurs, des solutions de maillage entre les impératifs de la gestion, de la création et de la réalisation de projets scéniques d'envergure.

 

En 2001 il travaille, à titre de producteur délégué et de directeur artistique, à la création du spectacle multimédia Kosmogonia, la nuit des temps présenté à l’extérieur de La Cité de l’Énergie à Shawinigan. Théâtre, danse contemporaine, musique, arts du cirque et multimédia se fondent dans une expérience de fusion des différentes disciplines des arts de la scène.

 

En janvier 2007, il relève le défi d'assurer la direction générale intérimaire de la société de musique baroque Les Idées heureuses. Réorganisation administrative, budgets de production, développement du site internet et intranet de la société (www.ideesheureuses.ca), il met tout en place afin d'aider celle-ci dans sa restructuration. Mission accomplie en août 2008, il quitte l'ensemble.

 

À la fin des années 80 lors de l’apparition des ordinateurs PC, il met en place avec ceux-ci, des outils de gestion permettant d’alléger les tâches administratives. Toujours curieux des outils technologiques disponibles et de la possibilité de les asservir aux moyens d’expression scéniques, Pierre Saint-Amand utilise depuis le début des années 2000 la technologie internet pour coordonner les différents projets de production sur lesquels il travaille. En octobre 1995 lors de la tournée Elseneur de Robert Lepage, il assure la manipulation et la gestion informatisée des équipements vidéo avec le système Dataton lors des représentations du spectacle en tournée en Europe et en Amérique.

 

En septembre 2008, il a réalisé une installation vidéo extérieure Nessun Dorma commandée dans le cadre du Festival international des arts de la Marionnette à Jonquière, Québec. En février 2009, il concevait les éléments vidéos de la production Ma vie avec Mozart d’Éric-Emmanuel Schmitt à l’intérieur de la programmation du Festival Montréal en Lumières. En juin 2009, il participait à la présentation de l’opéra Dido and Aeneas de Purcell produit par l’Ensemble Masques en signant la scénographie, la réalisation vidéo et la mise en scène de l’œuvre.

 

Depuis, tout en continuant à travailler à des projets en spectacles musicaux (Cabaret), en chanson (Jean-Pierre Ferland), en opéra contemporain (Chants libres), et à d'autres projets (productions télévisuelles, etc) faisant appel à son expertise, il travaille entre autres au développement de ses propres projets de création artistique.

 

Pierre Saint-Amand siège au conseil d’administration de la compagnie de jeune théâtre Mathieu, François et les autres.

 

retour au menu principal